Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : deucheteam19
  • deucheteam19
  • : restauration d'une citroen 2CV6 de 1978. Démontage complet, restauration et remontage.
  • Contact

Rendez-vous

Eté 2011, fin des travaux....

Recherche

Archives

Catégories

2 janvier 2010 6 02 /01 /janvier /2010 23:48


Pendant que la caisse est en carrosserie, je dégraisse le moteur et la boîte. Puis je démonte entièrement le moteur avec l'aide de la vidéo TPV2cv. C'était horrible à l'intérieur. Une mélasse infâme au fond du bloc et de la calamine partout

deuchdelolo 461 deuchdelolo 480

Chaque carter a été poncé et repeint. Et après avoir pris une grande inspiration, j'ai ouvert le moteur en deux.
 deuchdelolo 488 deuchdelolo 495

Le calage de distribution est très simple grâce aux encoches sur l'embiellage et l'arbre à cames.

deuchdelolo 497

Le nettoyage des pistons a été un réel plaisir ... Et pour faire les choses comme il faut, on change les segments, ça règlera les problèmes de fuites.

deuchdelolo 477 deuchdelolo 472G
                            AVANT                                                     APRES

Et après avoir posé les joints spie (moins difficile que ce que je pensais) on remonte le tout en faisant attention au serrage et voilà le résultat :

deuchdelolo 512 deuchdelolo 516

Un petit détail, j'ai posé un catalyseur de carburant FUELSTAR afin de pouvoir rouler au sans plomb sans additif. Enfin l'ensemble dispose d'un allumage électronique de base de chez MéharyClubCassis.

On peut dire que ça claque !!!        Espérons que ça tournera rond...

 

Profitant de la présence de notre cousin Fabrice, le pro de la deuche, nous nous sommes lancés dans le démarrage du moteur, posé sur le châssis.

Après quelques branchements qui m'échappent encore, pour l'instant mais plus pour longtemps, la bête a craché ses premières flammes !

L'allumage électronique est calé après la mise sous tension du moteur.

Un petit bocal contenant du super en guise de réservoir, un peu de carburant directement dans le carbu ...

 

 

  Et voilà, ça tourne !

La compression et le régime sont supers. Je passerai sur le problème du filtre à huile mal mis en place par ma pomme avec le joint qui se pince (humectez toujours le joint avec de l'huile moteur) et sur la fuite moteur dont l'origine est localisée au niveau du manomètre de pression d'huile qu'il faudra changer.

Complètement stressé au démarrage, je me suis détendu en entendant tourner cette merveille comme une horloge, pour un premier démontage de moteur, c'est pas mal !

Merci Fabrice, je n'y serai pas arrivé seul !

 




Partager cet article

Repost 0
Published by Lolo
commenter cet article

commentaires