Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : deucheteam19
  • deucheteam19
  • : restauration d'une citroen 2CV6 de 1978. Démontage complet, restauration et remontage.
  • Contact

Rendez-vous

Eté 2011, fin des travaux....

Recherche

Archives

Catégories

3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 16:40

Le châssis est une pièce maîtresse de la voiture. Sa conception est unique, l'assemblage particulier de tôles relativement fines allie souplesse et rigidité. Le châssis de la deuche a besoin de se déformer légèrement.

deuchdelolo 267

A l'issue du contrôle technique, je savais qu'il y avait un peu de réparation en dessous. Lorsque j'ai ôté la caisse, j'ai découvert une tôle supérieure très rouillée mais récupérable après un bon ponçage et l'antirouille ça ira.

deuchdelolo 305  deuchdelolo 280
                           RECTO                                                     VERSO

Par contre, quand j'ai retourné le châssis j'ai découvert la corrosion décrite au contrôle technique. Mais pour réparer, il fallait tomber les essieux, ce que j'ai fait.

J'ai donc ensuite entrepris un nettoyage complet du châssis car l'anti-gravillons me cache peut-être des dégâts.

deuchdelolo 282  deuchdelolo 284

Après avoir évacué l'anti-gravillons j'ai pu constater les vrais dégâts. La corrosion est présente tout au long des longerons.

deuchdelolo 326 deuchdelolo 351

Tout cela ne me plaît guère... Bon puisqu'il faut ouvrir Docteur, on va ouvrir !

deuchdelolo 359 deuchdelolo 364

Là je n'en crois pas mes yeux. Les tôles de renfort sont en dentelle !
Réparer, on peut toujours mais c'est engager des frais pour en fin de compte se demander si ça va tenir.
Une décision radicale s'impose à moi, il faut changer de châssis. A ce niveau de restauration, autant repartir à neuf. Direction internet et là je trouve une promo sur un chassis galvanisé qui me va très bien. Ce n'était pas prévu dans le budget mais quand il faut y aller...

En attendant que le châssis arrive, je me suis attaqué au nettoyage des essieux. Là c'est 100% bonheur, j'en crache encore de la rouille et du goudron.

deuchdelolo 378  deuchdelolo 379
                            AVANT                                                    APRES
deuchdelolo 383 deuchdelolo 388

Après ce petit rajeunissement, deux couches d'antirouille (Rustol), un coup d'apprêt epoxy et de peinture. Là quand même avant que ça rouille !!

deuchdelolo 397 deuchdelolo 406

Magnifique, même punition pour le réservoir et les pots de suspension. Heureusement ils n'étaient pas percés. Seules les butées étaient mortes. On peut les ouvrir mais j'ai choisi de ne pas le faire, j'ai dégraissé l'intérieur et vaporisé un transformateur de rouille avant de les regraisser au montage.

deuchdelolo 243 deuchdelolo 394

deuchdelolo 395 deuchdelolo 396

L'affaire est bien avancée reste encore la question du châssis. Que fais-je, galva apparent ou pas ? Il est vrai que les puristes n'aiment pas trop donc tant que je suis dans la peinture, un peu d'apprêt special galva et un coup de peinture sur le châssis également avant de remonter le tout. Mais avant, je précise, que j'ai passé du mastic de carrossier dans tous les interstices afin de limiter encore plus la corrosion.

deuchdelolo 403 deuchdelolo 412

Bien évidemment, les butée d'essieux, de pots de suspension, les circuits de
carburant et de frein ont été changés y compris dans l'essieu arrière. Tout le mécanisme de frein du tambour arrière est neuf.

deuchdelolo 416 deuchdelolo 415

deuchdelolo 418 deuchdelolo 420

Une petite astuce, pour protéger les tuyaux de frein et d'essence, j'ai enfilé ceux-ci dans du tuyau caoutchouc d'essence justement. Idem à l'entrée de l'essieu arrière et le long des bras arrières pour remplacer les petits silent-blocs.

deuchdelolo 424 deuchdelolo 421

Enfin pour finir, j'ai ajouté des tôles de protection neuves sous le réservoir et sous
le moteur.

deuchdelolo 428 deuchdelolo 429

Je sais ce que vous allez me dire, elle sont moches les roues. Vous avez compris que je suis un maniaque et que les belles roues toutes neuves n'attendent qu'à être montées. Mais comme je suis un petit malin, j'ai laisser les vieilles pour passer l'anti-gravillon.

Les supports de pare-chocs ont été posés aux extrémités du châssis. Du mastic de carrossier a été passé dans les interstices entre les supports et le châssis. Ensuite, j'ai passé un peu de blackson.

deuchdelolo 602 deuchdelolo 606


La boîte de vitesse a été posée sur le chassis, puis le moteur. Impossible de joindre les deux tout seul. Il m'a fallu une grue d'atelier pour aligner doucement les deux pièces. Après cela, pose des colliers de soufflets de cardans et graissage.


deuchdelolo 636


On peut ensuite serrer le moteur sur la partie avant du chassis et la partie arrière de la boîte sur l'essieu. Comme j'étais chaud, j'ai posé le collecteur d'échappement et les boîtes à air avec des colliers neufs et de la pâte thermique.

La conduite d'essence a été reliée au filtre à essence. Le tuyau de frein a été passé dans le compartiment moteur.
Ne pas oublier de protéger les conduites  avec de la durite plus grosse aux endroits où il y a des contacts avec le chassis.

Ensuite, le démarrage du moteur...

















Partager cet article

Repost 0
Published by Lolo
commenter cet article

commentaires